Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

  • Facebook

  • Le Petit Journal Monaco

  • Publicités

Fête de la Sainte-Dévote

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 27 janvier 2018

Dévote est née en Corse, à la fin du IIe siècle, en 283 selon certaines sources. La jeune fille fut élevée par une nourrice chrétienne, elle était victime de la persécution en 304. Réfugiée chez le sénateur Eutychius, qui fut empoisonné peu après par un envoyé de Rome, Sainte Dévote subit le martyre du chevalet, en 312. Au moment où elle expirait, une colombe blanche est sortie de sa bouche. Cette colombe a guidé ensuite la barque car l’embarcation fragile, placée sur les flots par un prêtre et un marinier en destination de l’Afrique, a été prise dans une tempête. La colombe se posa au pied du vallon des Gaumates.
Un pêcheur voulait s’emparer des reliques de la Sainte mais les autres pêcheurs lui prirent sa barque et la brûlèrent pour le punir.
Vers 1070, une chapelle fut construite à l’emplacement où était supposé reposer le corps de Sainte Dévote. Au XIIIe siècle, un prieuré y fut établi. La chapelle subit de nombreuses restaurations avant que le Prince Charles III l’agrandisse en 1870.
Le diocèse de Monaco a créé 3 paroisses dont l’une est celle de Sainte Dévote.

C’est le Prince Louis II qui a repris et institué la tradition de l’embrasement de la barque symbolique.
Chaque année, le 26 janvier Sainte Dévote est célébrée avec l’arrivée d’une barque qui va être enflammée sur le parvis de l’église Sainte Dévote à Monaco. Un feu d’artifice a lieu à 20h. Le 27 janvier est jour férié en Principauté, avec la procession et la messe traditionnelle.

En Corse, ce n’est qu’au XVIIe siècle que le culte de la Sainte Dévote prend de l’importance. La Principauté a envoyé les reliques de la martyre: l’une, en 1637 (elle est exposée en l’église Saint-Ignace des Jésuites); et une autre en 1728. En 1731, Dévote fut choisie comme protectrice de la Corse. En 1912, Ghjuvan Petru Lucciardi écrivit et mit en scène la pièce de théâtre “U martiriu di Santa Divota” (Le martyre de Sainte Dévote).

via SAINTE DEVOTE – Histoire et commémoration à Monaco et en Corse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s