Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

  • Facebook

  • Le Petit Journal Monaco

  • Publicités

Expo « The magical light of Venice »

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 22 janvier 2018

Jusqu’au 26 janvier 2018, la galerie monégasque Art Contact* expose 36 superbes toiles vénitiennes du XVIIIe et plus particulièrement du XIXe siècles.

Les merveilles des vedutistes du XIXe siècle

Venice, masquerade party, Louis Mouchot. (c) photo Charlotte Service-Longépé

Venice, masquerade party, Louis Mouchot. Photo (c) Charlotte Service-Longépé

Ouvert récemment, cette galerie dirigée par Paolo Rosa place la barre très haute avec les figures majeures du vedutisme, terme signifiant ce qui se voit ou tombe la vue et par l’essence même comment on le voit, et désignant un courant pictural basé sur la représentation en perspective de paysages urbains.

Côte à côte, Canaletto, Bellotto, Marieschi, Migliara, Mouchot, Guardi, Cimaroli ou encore Grubacs donnent leurs visions romantiques des canaux vénitiens parfois sous le seul éclairage de la lune, du bucentaure naviguant sur le Grand Canal, de la célébration de mariage du dauphin de France avec l’infante d’Espagne en 1745, des Vénitiens masqués en liesse lors du carnaval toujours représenté avec une extrême finesse et délicatesse.

 

Merveilles des vedutistes, Lampronti Gallery. (c) photos montage Charlotte Service-Longépé

Merveilles des vedutistes, Lampronti Gallery. (c) photos montage Charlotte Service-Longépé

Le grand format des tableaux permet de s’immerger entièrement dans l’atmosphère de l’époque. Un Canaletto présente un caractère particulier grâce son illustre propriétaire: la couronne d’Angleterre, comme le raconte Paolo Rosa.

Une sélection d’œuvres n’ayant rien à envier à certains musées nationaux et collectionnée par l’antiquaire Cesare Lampronti. Ce dernier explique avoir une affection spéciale pour les maitres Caravagge et Canaletto qu’il collectionne depuis plus de 50 ans.

 

Bellotto et Heintz The Younger details (c) photos montage Charlotte Service-Longépé

Bellotto et Heintz The Younger details. Photo et montage (c) Charlotte Service-Longépé

Après Londres et Monaco, les œuvres vénitiennes seront exposées sur leur terre d’inspiration originelle: l’Italie et plus particulièrement à Rome.

« Et la lumière se divise à l’arc-en-ciel rompu des pleurs
Car nulle part comme à Venise on ne sait déchirer les fleurs
Nulle part le cœur ne se brise comme à Venise la douleur
Chante la beauté de Venise afin d’y taire tes malheurs. »
Le Roman inachevé, Louis Aragon.

 

* Art Contact, 6 avenue Saint-Michel, 98000 Monaco

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s