Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Actus de Monaco janvier 2016 – 3

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 20 janvier 2016

Échos du Palais – Monaco international – Monaco humanitaire – Monaco culturel – Monaco au quotidien – Au fil des ans

Échos du Palais

Photo (c) Photo : Gaétan Luci / Palais Princier

Photo (c) Photo : Gaétan Luci / Palais Princier

Visite princière au Vatican

Dans la matinée du lundi 18 janvier, le Saint-Père a reçu S.A.S. le Prince Albert II de Monaco qui était accompagné de son épouse, la Princesse Charlène. Le Prince s’est ensuite entretenu avec le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État depuis le 15 octobre 2013, accompagné par Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États de la secrétairerie d’État depuis le 8 novembre 2014. Après s’être félicités de leurs bonnes relations et avoir convenu de la place historique qu’occupe l’Église catholique à Monaco, les trois hommes ont évoqué des questions d’intérêt partagé, protection de l’environnement, aide humanitaire ou progrès des peuples. D’autres points retenant l’attention de la communauté internationale ont ensuite été abordés, paix et la sécurité, prise en charge des migrants et, plus généralement, situation du bassin méditerranéen, du Proche et Moyen-Orient. C’était le premier entretien bilatéral entre S.A.S. Albert II et le Pape François dans le cadre d’une visite officielle. Ils s’étaient cependant déjà salués lors de la messe d’installation du Pape François, le 19 mars 2013.
Les relations entre les deux Etats sont fréquentes, rappelons que le Prince avait été reçu à trois reprises par Benoît XVI, en 2005, 2009 et 2013. S.A.S. Rainier III et la Princesse Grace avaient été reçus au Vatican par Pie XII en 1957, par Jean XXIII en 1959 et par Paul VI en 1974. Ils avaient également rendu visite à Jean-Paul Ier durant son bref pontificat, puis à Jean-Paul II. En 1997, S.A.S. Rainier III, accompagné de celui qui était alors le prince héréditaire Albert et de la princesse Caroline, avaient été reçus en audience privée par Jean-Paul II.

 

Monaco international

Lettres de créance

Le 7 décembre denier, S.E. Isabelle Berro-Amadeï remettait les siennes à S.E. Andrzej Duda, l’accréditant comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du président de la République de Pologne. Lors de l’entretien privé, ce dernier a exprimé l’intérêt particulier qu’il attache au développement des relations avec la Principauté et il a formulé le souhait de voir s’intensifier les rencontres et les synergies entre les deux pays dans divers domaines tels que la recherche et le développement, les écoles et universités, le tourisme et la culture. De son côté, S.E. Isabelle Berro-Amadeï a assuré le président polonais de son engagement à renforcer les liens que la Principauté entretient depuis de nombreuses années avec la Pologne. L’entretien s’est terminé après que S.E. Andrzej Duda eut transmis à l’intention de LL.AA.SS le Prince et la Princesse, ainsi qu’aux membres de la famille princière, ses vœux de bonheur et de prospérité.

Nomination

Samedi 16 janvier, le Pape a nommé Mgr Luigi Pezzuto, archevêque titulaire de Torre di Proconsolare, en Tunisie, nonce apostolique en Principauté de Monaco. Il était jusqu’alors nonce en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro. Mgr Luigi Pezzuto remplace S.E. Mgr Luigi Travaglino qui avait présenté ses lettres de créance le 30 octobre 2012.

 

Monaco humanitaire

Photo (c) Manuel Vitali / CDP

Photo (c) Manuel Vitali / CDP

Bilan du Monaco collectif humanitaire

Vendredi 15 janvier 2016, les membres du Monaco Collectif Humanitaire, composé des associations, des centres de soins, de la Croix-Rouge monégasque et du Gouvernement princier, se retrouvaient pour leur réunion annuelle. Le bilan est très positif, depuis le début du projet en 2008, 272 enfants provenant essentiellement du continent africain ont pu être opérés à Monaco pour des pathologies non prises en charge dans leur pays. Lors de cette réunion, le caractère exceptionnel de l’année 2015 a été souligné par la Direction de la Coopération internationale, qui pilote le projet, avec la prise en charge de 44 enfants, soit 16 de plus qu’en 2014. Prise en charge rendue possible grâce aux centres de soins partenaires, Centre cardio-thoracique de Monaco, CHPG et Institut de médecine et de chirurgie sportive, aux deux structures bénévoles responsables de l’accueil chirurgical, Rencontres africaines et Croix-Rouge monégasque, ainsi qu’à l’association Aviation sans frontières. S.E. Philippe Narmino, vice-président de la Croix-Rouge monégasque, chargé de la gestion des fonds du Collectif, a rappelé le total des donations pour l’année 2015, plus de 440.000€. LL.AA.SS. le Prince et la Princesse de Monaco sont les premiers donateurs. Et parmi les fidèles mécènes on peut encore citer Children & Future, la Stavros Niarchos Foundation, l’association Pagani Elia, St Vincent de Paul et le Gouvernement princier. Cette année, les coordinateurs du MCH au Burkina Faso et au Sénégal étaient également présents et ont pu échanger avec tous les membres. Enfin, le soutien du footballeur Olivier Giroud, ambassadeur du MCH, a été rappelé, notamment son implication dans la campagne de crowdfunding #SaveNato organisée en décembre 2015.

Soutien de l’UNICEF en Mongolie

Depuis 2014, le Gouvernement princier soutient l’UNICEF pour le développement des yourtes écoles mobiles en zone rurale, et la mise en place d’un projet pilote d’enseignement réalisé à domicile par les parents en zone péri-urbaine de Mongolie. Programme visant à rendre l’éducation accessible, avant l’âge de 6 ans, aux enfants les plus défavorisés des provinces de Khuvsgul et du district de Nalaikh. En Mongolie, les enfants d’éleveurs, de migrants, de familles pauvres et les enfants handicapés, ont un accès particulièrement limité aux services d’éducation de la petite enfance. Les conditions climatiques extrêmes, le mode de vie nomade, le manque d’infrastructures routières sont autant de raisons décourageant les familles vivant dans les zones les plus reculées d’envoyer leurs enfants à l’école, particulièrement avant 6 ans. L’éducation étant un des domaines d’intervention prioritaires de la coopération monégasque, le Gouvernement princier s’est engagé à soutenir ce programme de l’UNICEF pour que ces enfants puissent bénéficier d’une stimulation précoce et d’un apprentissage de qualité, afin de mieux les préparer à l’école. Depuis 2012, le programme UNICEF-Mongolie a déjà permis à 2.600 enfants de la province de Khuvsgul de bénéficier des programmes éducatifs et des services de préscolaire. Le projet pilote, nouveau et unique dans ce pays, a d’ores et déjà permis de scolariser la totalité des enfants n’ayant pu être inscrits au préscolaire dans le district de Nalaikh faute d’infrastructures, soit 1250 enfants.

 

Monaco culturel

Concert d’orgue à l’église Sainte Dévote

Dans le cadre des célébrations de la Sainte Dévote, le mercredi 27 janvier à 16h, un concert d’orgue sera donné par Jan Willem Jansen, qui interprétera des œuvres de Bach, Scheidemann, Bertoni et des Extraits du « Livre d’Orgue de Toulouse ». L’entrée est libre.

La CMB et le Grimaldi Forum

Pour la 10e fois depuis 2005, la Compagnie monégasque de banque a renouvelé son partenariat avec le Grimaldi Forum, apportant ainsi son précieux soutien à l’élaboration d’une programmation de qualité tout au long de l’année. Cet accord de partenariat a été officiellement signé entre Sylvie Biancheri, directeur général du Grimaldi Forum, Étienne Franzi, président de la CMB et Werner Peyer, administrateur délégué de la Compagnie monégasque de banque.

Consultez aussi l’agenda de Monaco

 

Monaco au quotidien

Réouverture de la Section des résidents

Après 6 mois de travaux, la Section des résidents de la Sûreté publique vient de rouvrir . Ce service composé de treize fonctionnaires est une étape inévitable pour les personnes s’installant en Principauté. Outre la délivrance des titres de séjour, il est également chargé de la certification des documents administratifs et de la gestion des objets trouvés. Gilles Tonelli, assurant l’intérim des fonctions de ministre d’Etat, Patrice Cellario, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur et Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Equipement, l’environnement et l’urbanisme ont pu se rendre compte, lors de leur visite, de la qualité des travaux réalisés.

La Direction des Affaires maritimes déménage

A partir du lundi 25 janvier, elle accueillera les usagers dans ses nouveaux locaux, situés au n°20 quai l’Hirondelle, nouveau bâtiment devant le Yacht Club de Monaco. Aussi, en raison de ce déménagement, les bureaux seront-ils exceptionnellement fermés les jeudi 21 et vendredi 22 janvier.
Les coordonnées téléphoniques seront identiques: +377 98.98.22.80, Fax: +377 98 98 22 81.

Don en faveur du CHPG

Le GEMLUC remet 100.000€ au CHPG faisant une nouvelle fois preuve de générosité en faveur de cet établissement. Ce chèque est remis au service de radiologie interventionnelle du Dr Philippe Brunner, qui participe à l’équipement de cryoablation. Cette technique, utilisée sous scanner interventionnel, est également appelée cryochirurgie ou cryothérapie. Elle fait référence à l’application d’un froid extrême pour détruire les tissus malades, y compris les cellules cancéreuses. La cérémonie a eu lieu le vendredi 15 janvier à 11h dans la salle du Conseil d’Administration au 5e étage de la Tour Maternité en présence du public.

Les automobilistes n’échappent plus aux amendes

Le 7 janvier, Patrice Cellario, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, et Emmanuel Barbe, délégué interministériel français à la Sécurité routière, se sont rencontrés pour favoriser le libre échange des PV. Ils souhaitent éviter que les conducteurs se sentent en impunité totale une fois la frontière franchie. Telle est la volonté de la France et de Monaco, mais des obstacles techniques et juridiques demeurent.

 

Au fil des ans

6 janvier 1900, naissance à Chasselay, près de Lyon du compositeur Pierre-Octave Ferroud. Il est mort d’un accident de la route le 17 août 1936 à Debrecen, à l’est de la Hongrie. Le 20 mars 1928, fut créé à l’Opéra de Monte-Carlo son opéra-bouffe en un acte « Chirurgie ». Sur un livret de D. Roche et A. D. Bloch, d’après Tchékov.

9 janvier 2001, décès à Ariccia, près de Rome, du costumier français Marcel Escoffier, né Marcel Delphin Escoffier, à Monte-Carlo, le 29 novembre 1910.

10 janvier 1888, première représentation à l’Opéra de Monte-Carlo de l’opéra-comique en trois actes « Le pré aux clercs », de Ferdinand Hérold, sur un livret de François-Antonine-Eugène de Planard d’après « Les chroniques du règne de Charles IX » de Prosper Mérimée. Mise en scène de Moreau-Sainti et direction de Léon Jehin.

13 janvier 1793, par décision révolutionnaire Honoré III est destitué et la Principauté rattachée à la France sous le nom de Fort d’Hercule, sous-préfecture du Département français nouveau des Alpes-Maritimes. Jusqu’au Traité de Paris du 30 mai 1814, Monaco n’existera plus en tant que Principauté.
13 janvier 1902, naissance d’Auguste Médecin qui fut directeur du laboratoire du Centre Hospitalier Princesse Grace et du Centre de transfusion sanguine jusqu’à sa retraite en 1967. Il fut élu conseiller national le 22 décembre 1946 et président du Conseil national les 24 mars 1968 et le 11 février 1973. Il est mort le 8 décembre 1982.
13 janvier 1913, naissance à Paris de l’écrivain Gilbert Cesbron. En 1962, le Prix littéraire Prince Pierre de Monaco lui avait été remis. Il est mort à Paris le 13 août 1979.
13 janvier 1971, décès à Paris du compositeur Henri Tomasi. En 1946-47, il fut directeur musical de l’orchestre qui en 1953, deviendra l’Orchestre national de l’Opéra de Monte-Carlo. Henri Tomasi était né à Marseille le 17 août 1901.

14 janvier 1884, décès de Charles Victor Émile, baron de Boyer de Sainte-Suzanne. Du 27 février 1875 à sa mort, il fut gouverneur de la Principauté. Il était né le 4 novembre 1824.
14 janvier 1962, Ordonnance souveraine prise par S.A.S. Rainier III. Elle est aussi connue sous le nom d’ »Ordonnance Images et Sons ». relative à la station de radio et à la station de télévision, toutes deux implantées en Principauté, RMC, Radio Monte-Carlo et TMC, Télé Monte-Carlo. Le contrôle d’Images et Son était passé sous contrôle de l’État français et le Prince souhaitait que les intérêts monégasques retrouvent le contrôle d’Images et Son.
14 janvier 1920, naissance à Paris du romancier Jean Gwenaël Dutourd. En 1961, il reçut le Prix littéraire Prince Pierre de Monaco. Ce membre de l’Académie française est mort à Paris le 17 janvier 2011.
14 janvier 1931, naissance à Avignon de l’écrivain et éditeur Yves Berger qui est décédé le 16 novembre 2004 à Paris. Il fut de 1960 à 2000 le directeur littéraire des Éditions Grasset. En 1987, il avait reçu le Prix littéraire Prince Pierre de Monaco.

15 janvier 1830, naissance à Moulins, dans le département de l’Allier, du baryton Jean-Baptiste Faure qui participa aux premières saisons de l’Opéra de Monte-Carlo. Grand amateur de peinture, il fut aussi collectionneur. Il est mort à Paris le 9 novembre 1914.
15 janvier 1906, naissance à Smyrne, alors dans l’Empire ottoman d’Aristote Socrate Onassis. En 1953, le célèbre amateur grec devient le principal actionnaire de la Société des bains de mer, SBM. Il est mort le 15 mars 1975 à Neuilly-sur-Seine.
15 janvier 1909, mort au Lavandou du compositeur Ernest Reyer. Il était né Louis Étienne Ernest Rey à Marseille le 1er décembre 1823. Le 11 janvier 1890, son opéra en trois actes et cinq tableaux « La statue » est donné à l’Opéra de Monte-Carlo.
15 janvier 1959, décès de Jean Marsan qui fut directeur du Service d’Hygiène Publique. Il fut élu conseiller national le 23 avril 1911 et président de l’institution le 16 juin 1929. Il est mort le 16 août 1867.

16 janvier 1863, Ordonnance fixant les statuts de l’Ordre de Saint-Charles.
16 janvier 1874, naissance à Preston du poète d’origine britannique Robert William Service, décédé à Lancieux dans le département des Côtes d’Armor, le 11 septembre 1958. Il a vécu à Monaco de 1947 à 1958. Son arrière-petite-fille Charlotte Service-Longépé lui a consacré en 2015, le premier tome d’une biographie romancée, « La Piste de l’imaginaire ».
16 janvier 1905, naissance à Madrid du compositeur et chef d’orchestre espagnol Ernesto Halffter. Le 27 juillet 1966, dans le cadre des concerts du Palais princier, son « Élégie à la mémoire de S.A.S. le Prince Pierre de Monaco » était interprétée sous la direction du chef allemand Wolfgang Sawallisch. Ernesto Halffter est mort dans la capitale espagnole le 5 juillet 1989.
16 janvier 1947, Léon Blum, président du Gouvernement provisoire de la République française, confère, sur proposition du Quai d’Orsay, la croix de chevalier de la Légion d’honneur à titre militaire au prince Rainier.
16 janvier 1961, création du 1er Festival international de télévision de Monte-Carlo. Le président en est Marcel Pagnol.

17 janvier 1888, première représentation à l’Opéra de Monte-Carlo de l’opéra-comique en trois actes « L’éclair », de Jacques-François Fromental Halévy. Sur un livret de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges et François-Antonine-Eugène de Planard, mise en scène de Moreau-Sainti, sous la direction de Léon Jehin.
17 janvier 1942, Ghislaine, Marie, Françoise Dommanget est l’Aiglon lors d’une tournée dans la Principauté de Monaco. A cette occasion, elle rencontre Louis II, ils se marieront le 25 juillet 1946.
17 janvier 1958, loi n°644 instaurant un régime obligatoire de retraite pour les personnes exerçant ou ayant exercé à Monaco une activité professionnelle artisanale, industrielle, commerciale ou libérale.

18 janvier 1890, première représentation à l’Opéra de Monte-Carlo, de l’opéra comique en 3 actes de François-Emmanuel-Joseph Bazin « Le voyage en Chine ». Sur un livret d’Eugène-Marin Labiche et Alfred-Charlemagne Lartigue « Delacour ». Mise en scène de A.Gandrey, sous la direction de Léon Jehin.
18 janvier 1902, décès à Rome du compositeur d’opéras Filippo Marchetti qui était né le 26 février 1831 à Bolognola dans la province de Macerata. Le 27 mars 1919, avait lieu à l’Opéra de Monte-Carlo la première représentation de son drame lyrique en 4 actes « Ruy Blas ». Sur un livret de Carlo d’Ormeville d’après Victor Hugo, mise en scène de Raoul Gunsbourg et décors d’Antoine-Alphonse Visconti, sous la direction de Léon Jehin.
18 janvier 1910, naissance à Montpellier du chanoine Henri Carol. Cet organiste, compositeur et professeur d’orgue avait été nommé en janvier 1946, directeur de la Maîtrise de la cathédrale de Monaco où il succédait au chanoine Aurat. Il fut professeur à l’Académie de musique Fondation Prince Rainier III de Monaco en 1967 et en 1968 il devient organiste titulaire du grand orgue de la cathédrale de Monaco, où il succède à Émile Bourdon. Il est mort le 23 septembre 1984 à Montélimar d’un accident de voiture.
18 janvier 1973, Monaco adhère à nouveau à l’Organisation internationale de métrologie légale, O.I.M.L., après retrait.

19 janvier 1884, première représentation à l’Opéra de Monte-Carlo de l’opéra en trois actes et six tableaux « Un bal masqué », « Un ballo in maschera », de Verdi. Sur un livret d’Antonio Somma d’après Eugène Scribe « Gustave III ou Le bal masqué ». Mise en scène de Jules Cohen sous la direction de Romeo Accursi.
19 janvier 1924, première par les Ballets Russes de Serge Diaghilev, à l’Opéra de Monte-Carlo du ballet de Georges Auric « Les fâcheux ». Argument de Boris Kochno d’après Molière et Alfred de Musset, chorégraphie de Bronislava Fominichna Nijinska, rideau, décors et costumes de Georges Braque, sous la direction musicale d’Édouard Flament.

 

 

Par (dernière modification le 20/01/2016)

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s