Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Le MEB met l’Argentine à l’honneur

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 5 octobre 2015

60 acteurs économiques ont participé au premier Ambassador’s Lunch du MEB, Monaco Economic Board. S.E. María del Carmen Squeff, ambassadeur d’Argentine à Monaco depuis 2014, est venue à la rencontre des entrepreneurs de la Principauté pour leur présenter les atouts de son pays, deuxième économie d’Amérique du Sud. PIB de 622 milliards de dollars, faible chômage et indice de développement humain très bien placé au niveau mondial, font que l’économie argentine ne manque pas d’atouts. D’abord avec son agriculture, la 9e au monde selon la FAO. Ses 140 millions d’hectares de terre fertiles en font le 3e producteur de soja, le 5e producteur de vin et un acteur de premier plan pour la viande bovine, le maïs, la laine, la pêche notamment. Et il ne faut pas oublier le pétrole, le gaz ou encore les ressources minières. C’est ainsi par exemple, que le sous-sol argentin renferme la 3e réserve de lithium au monde et la 2e de gaz de schiste. S.E. María del Carmen Squeff, qui parle un français parfait, a également souligné les progrès de son pays dans l’industrie et en particulier dans le domaine des nouvelles technologies. Sa population active est la plus éduquée d’Amérique latine et l’Argentine va prochainement lancer le satellite de télécommunications ARSAT2 entièrement conçu et fabriqué sur place. Il complétera la couverture de toute l’Amérique. Les échanges entre Monaco et l’Argentine ont été jusqu’à maintenant surtout limités au négoce de la viande et des produits pharmaceutiques mais ils sont amenés à s’intensifier. L’Argentine, membre fondateur du Mercosur, marché commun sud-américain, pourrait constituer une plateforme de rayonnement sur toute l’Amérique latine. De son côté, Monaco pourrait offrir aux acteurs économiques argentins une base de développement en Europe et dans le Bassin méditerranéen. Michel Dotta, président du MEB n’a pas manqué de souligner « des valeurs et une culture en commun. C’est un avantage indéniable face à la concurrence internationale. C’est pourquoi nous débuterons un cycle Amérique Latine en 2016 ». Une mission économique du MEB est déjà prévue pour avril 2016. Pourrait suivre une mission Argentine qui coïnciderait avec la célébration du deux-centième anniversaire de l’indépendance du pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s