Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

  • Facebook

  • Le Petit Journal Monaco

  • Publicités

Monaco s’agrandit

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 14 août 2015

Fin juillet, la Principauté a officiellement présenté son projet d’extension sur la mer pour créer, d’ici une dizaine d’années, un éco-quartier de six hectares. Il s’agira d’une immense plateforme d’un coût d’un milliard d’euros, construite par Bouygues Travaux Publics. Elle sera posée sur un remblais sous-marin entouré de 18 caissons préfabriqués de béton de 26m de hauteur pesant chacun 10.000 tonnes. Les travaux commenceront à l’automne 2016 et devraient être terminés dans une dizaine d’années et les premiers immeubles livrés en 2022. Cette opération s’élèvera au total à 2 milliards d’euros, mais sans aucun apport de la Principauté qui en a confié la réalisation, le financement et la commercialisation de cette extension à la société anonyme monégasque « Anse du Portier » avec laquelle elle a signé un traité de concession. Cette société se compose notamment, de Bouygues Travaux Publics, de quatre architectes dont l’Italien Renzo Piano, à qui l’on doit le Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou à Paris ou le Centre culturel Tjibaou de Nouméa en Nouvelle- Calédonie, et des entreprises locales comme J.B Pastor et fils. Pour le ministre d’État S.E. Michel Roger, lors de sa dernière conférence de presse, « L’attractivité économique est en jeu. Monaco retirera beaucoup d’avantages de cette urbanisation en mer: un demi-milliard d’euros d’équipements publics ainsi qu’une soulte versée en plusieurs échéances », sans toutefois communiquer le montant de ladite soulte. Ce terme évoque l’idée de compensation. Le ministre d’État ajoute « Il faut aussi compter tous les effets financiers produits par la vente des logements, tels que la TVA et l’installation de plusieurs centaines de résidents à hauts revenus ». On se souvient qu’un précédent projet d’extension en mer de 17ha, donc plus ambitieux, avait été abandonné fin 2008 en pleine crise. Rappelons aussi qu’une précédente extension, sous le règne de S.A.S. Rainier III, avait permis d’accroître le territoire de plus de 40ha, soit 20% du territoire et concernait le terre-plein du Portier, celui du Sporting, les plages du Larvotto, le quartier de Fontvieille et l’extension du port Hercule. Pour ce qui est de la nouvelle extension, cet éco-quartier comprendra 60.000m2 de bâti, avec des immeubles et villas de luxe, des commerces, des équipements publics, un parking, un port d’une trentaine d’anneaux, un parc végétalisé d’un hectare et une promenade littorale. Projet qui « sera irréprochable en matière d’environnement » précise S.E. Michel Roger. C’est ainsi que par exemple les constructeurs déplaceront 47 grandes nacres, espèce de coquillage protégée. Quant à l’eau de mer, elle servira à rafraîchir et à chauffer les bâtiments.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s