Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Célébration des dix ans de règne du Prince Souverain Albert II

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 15 juillet 2015

Un discours inattendu

C’est bien celui qu’a prononcé en français la Princesse Charlène, vêtue d’une élégante robe écrue du styliste américain Tommy Hilfilger. Devant les Monégasques enthousiastes rassemblés sur la Place du Palais en cet après-midi du 11 juillet. « Monsei­gneur, c’est avec une joie immense que nous célé­brons ce jour, accom­pli et serein » a-t-elle déclaré pour commencer. Avant d’ajou­ter « Je vous féli­cite et prie pour que votre règne soit long ». Puis passant à un registre beaucoup plus familier « Plus que personne, je sais ton dévoue­ment absolu pour la Prin­ci­pauté, son avenir et le bien-être de sa popu­la­tion. Plus que personne, j’aime ton enga­ge­ment pour les causes nobles que tu défends avec force ». Sa conclusion provoqua chez S.A.S. Albert II une extrême émotion qu’il ne chercha pas à dissimuler « Le prince Albert 1er fut explo­ra­teur, le prince Rainier bâtis­seur, tu es le prince de cœur et de mon cœur ». Et elle a conclu par un vibrant « Viva U Principu. Viva Münegù ».

Un bilan et de nouveaux horizons

Dans son discours qui a suivi S.A.S. Albert II s’est réjoui du lien indissoluble qui unit le Prince et son peuple, du fait que la Principauté ait su par sa sage gestion demeurer à l’écart des soubresauts du monde contemporain, saluant au passage le travail de tous ceux qui contribuent à cette stabilité si enviable. N’hésitant pas à donner quelques conseils, dont celui de la nécessité qu’il y a d’attirer les investisseurs étrangers, il a fait allusion au nouveau rôle de la CDR devenue Monaco Economic Board. Il a évoqué le souci de maintenir le dialogue social et le fait que la prospérité ne doit pas se réaliser « au détriment des grands équilibres environnementaux et sociaux ». Il n’a pas manqué de faire allusion à ses préoccupations écologiques et à son souhait de voir « la neutralité carbone à l’horizon 2050 ». Il a conclu par une maxime de Confucius « Si l’on s’efforce d’être pleinement humain, il n’y aura plus de place pour le mal ».

De somptueux cadeaux pour les jumeaux princiers

Les Monégasques qui étaient tous réunis pour célébrer les 10 ans de règne de S.A.S. Albert II, ont gâté leurs petits princes âgés de sept mois. Ils leur ont remis les cadeaux promis lors d’un cocktail organisé sur la Place du Palais. Il s’agit de magnifiques bijoux Cartier des années 1920. Dont Georges Marsan, maire de Monaco, donne une description précise « Pour la Princesse Gabriella une broche de ceinture datant de 1925, moderne, géométrique et épurée. Pour le Prince héréditaire Jacques, la montre Grande Tank Cintrée, première montre de forme épurée de style art nouveau ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s