Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Fermeture de Robertshaw

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 2 février 2015

Après l’annonce du fabricant de pièces d’électroménager Robertshaw, qui a décidé de fermer son site monégasque et de délocaliser sa production en République tchèque, le Gouvernement princier a décidé d’aider les 82 employés à retrouver du travail. Il a également indiqué « souhaiter la survie de l’industrie » en Principauté. Robertshaw qui est installé à Fontvieille, fermera ses portes au dernier trimestre 2015. C’est un coup dur pour les salariés de ce groupe, leader mondial de la production de pièces d’électroménager. D’autant plus que selon un délégué du personnel « la moyenne d’âge des effectifs tourne autour de 50 ans ». Dans un communiqué, le Gouvernement princier a pris acte de la décision de l’entreprise, passée sous pavillon américain depuis l’an dernier. Plusieurs autres entreprises se sont trouvées dans la même situation, ce qui tendrait à prouver que Monaco n’est pas épargné par la mondialisation de l’industrie. Dans ce même communiqué, le Gouvernement indique qu’il prendra des mesures particulières pour faciliter les démarches des personnes qui seront au chômage après la fermeture du site. « Le Département des Affaires sociales et de la santé, veillera à ce que toutes les dispositions nécessaires soient prises pour soutenir les salariés dans leur recherche d’emploi à venir, en Principauté. » Ainsi, toutes les personnes concernées pourront s’inscrire auprès du Service de l’emploi, quel que soit leur lieu de résidence.
Dans son message, le Gouvernement insiste également sur un chiffre. D’après ses statistiques, 3.200 salariés opéraient dans le secteur industriel en 2009, cinq ans plus tard, il en reste 3.100. « Le Gouvernement réaffirme, à ce sujet, solennellement qu’il a la volonté de maintenir la diversification de l’économie du pays. Il souhaite la survie de l’industrie et agit pour cela avec notamment une prime industrielle pour amortir les loyers et la location de locaux domaniaux, avec des baux sécurisés. » Il est cependant précisé que l’avenir industriel de Monaco ne se traduira « sans doute pas sous la forme de production de masse à faible valeur ajoutée, mais dans la recherche et développement, dans la fabrication de produits de haute technologie et de biens à forte valeur ajoutée ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s