Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Le handicap, préoccupation du Gouvernement

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 14 septembre 2014

Dès son arrivée au département des Affaires sociales et de la santé en 2010, le conseiller de Gouvernement Stéphane Valeri a développé une politique en faveur du logement des personnes handicapées.

A l’époque, 11 appartements étaient aménagés pour les occupants à mobilité réduite, et encore était-ce le résultat d’aménagements. Ce qui était notoirement insuffisant. « En avril 2011, il a donc été décidé que dans toute nouvelle construction domaniale serait réservé un quota d’environ 3% d’appartements adaptés – soit un appartement adapté tous les 30 logements » explique-t-il. Avant de poursuivre « C’est-à-dire que dès leur conception, ils sont prévus pour pouvoir loger des personnes handicapées, à mobilité réduite, sans avoir à réaliser des aménagements supplémentaires après la livraison. De 11 appartements adaptés en 2010, nous sommes déjà passés à 25 en 2014 et 5 de plus figureront dans la livraison de la Tour Odéon, au début de l’an prochain. Nous pourrons alors satisfaire la totalité des demandes. En cinq ans, leur nombre aura donc quasiment été multiplié par trois, preuve de la politique volontariste du gouvernement ».

A la différence des logements domaniaux, les logements adaptés ne sont pas strictement réservés aux personnes de nationalité monégasque mais sont étendus aux résidents qui bénéficient du statut d’adulte handicapé attribué après avis médical par la Commission d’orientation et de reclassement professionnel, CORP. Et Stéphane Valeri de préciser « Les appartements adaptés sont attribués sur proposition de la direction de l’Action sanitaire et sociale, aux demandeurs résidant en Principauté dans le cadre d’une commission présidée par un représentant du département des Affaires sociales et de la santé, et réunissant les différentes entités en charge du handicap, gouvernement, mairie et caisses sociales de Monaco ». La procédure est pour la suite, la même que pour les logements domaniaux, les futurs locataires visitent les lieux avant d’emménager. Par ailleurs, depuis 2011, l’ensemble des nouveaux immeubles domaniaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite dans les parties communes, des parkings aux paliers. Le logement des personnes handicapées s’inscrit dans le cadre d’une politique globale destinée à faciliter la vie de ceux qui se déplacent par exemple en fauteuil roulant. Pour la 3e année, la Principauté va s’associer à la Journée internationale du handicap qui aura lieu le jeudi 4 décembre sur le thème « Rassemblons-nous autour du handicap ». Par ailleurs, un projet de loi sur le handicap est à l’étude. Il se compose de deux volets, l’un sur l’insertion professionnelle et la création du statut de l’aidant et le second, qui a été déposé sur le bureau du Conseil national, sur l’accessibilité. Ce dernier pourrait donc être voté dans les mois à venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s