Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Le Prince Albert II aux Pays-Bas

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 10 juin 2014

Un voyage officiel de deux jours pour S.A.S. Albert II. Tout d’abord La Haye pour participer à des réunions de travail avec le Premier ministre, Mark Rutte, la présidente du Sénat, et la présidente de la Chambre des Représentants. Entretiens qui ont porté sur le système institutionnel de la Principauté et des Pays-Bas et sur leurs relations avec l’Union européenne. Le Prince a ensuite assisté à la signature d’un « Arrangement-Cadre » avec le ministère des Affaires étrangères et d’un accord entre le Patronat local et la Chambre de développement économique de Monaco. Au cours de cette journée, des entrepreneurs de la Principauté ont d’ailleurs rencontré leurs homologues. Le Souverain a ensuite retrouvé S.A.R. Willem-Alexander. Ensemble, ils ont inauguré l’exposition « Grace Kelly » qui se tient au Palais royal Het Loo, à Apeldoorn, dans la province de Gueldre, jusqu’au 26 octobre prochain. Het Loo fut la résidence de la Maison d’Orange-Nassau jusqu’en 1962 et devint Musée royal en 1984. S.A.S. Albert II a déclaré « C’est un honneur pour la principauté de Monaco qu’une maison royale comme le palais Het Loo reçoive cet hommage rendu à ma mère. (…) Les photographies, les films, les objets personnels, les lettres, les robes font partie de notre héritage culturel monégasque. Ils vous permettront de découvrir et d’être touchés par le portrait d’une femme moderne, qui a incarné une époque. Et qui, de par son élégance, a créé un style devenu un point de référence ». Puis, les deux monarques ont participé à un dîner officiel auquel assistait aussi la mère du souverain actuel, devenue S.A.R. la princesse Beatrix des Pays-Bas, princesse d’Orange-Nassau, princesse de Lippe-Biesterfeld depuis son abdication le 30 avril 2013. Le lendemain, le Prince a visité les locaux de la société Boskalis, spécialisée dans la construction et la maintenance d’infrastructures marines. Ainsi que le campus high-tech de Philips. Ont ainsi été abordés les aspects économiques et environnementaux des activités de ces deux sociétés.
Cette exposition n’est pas exactement celle qui durant l’été 2007, au Grimaldi Forum Monaco, attira 135.000 visiteurs, mais bien celle qui, sous le titre « Grace Kelly, Style Icon », en fit venir 210.000 au Victoria & Albert Museum de Londres, en 2010. Que ce soit l’une ou l’autre version, qu’elles se soient tenues à l’Hôtel de Ville de Paris, à la Fondation Ekaterina à Moscou, au Palazzo Ruspoli à Rome, à la Fondation Armando Alvarez Penteado de Sao Paulo, au TIFF Bell Lightbox de Toronto, à la Bendigo Art Gallery de Bendigo en Australie, au  Palais de la Paix et de la Réconciliation à Asta au Kazakhstan, au Musée McCord de Montréal ou bien encore au Musée Michener à Doylestown,dans les environs de Philadelphie, elles ont toujours attiré des dizaines de milliers de visiteurs séduits par le raffinement et l’élégance de la Princesse. On annonce d’ailleurs une nouvelle étape à Istanbul, au printemps 2015.

La CDE participait à ce voyage officiel

Dans le cadre du voyage officiel de S.A.S. Albert II de aux Pays-Bas, la CDE, Chambre de Développement Économique était à La Haye le 3 juin avec des entrepreneurs monégasques pour des rencontres d’affaires et pour signer un accord de partenariat avec la VNO-NCW, Confédération des Industries et des Employeurs Néerlandais. Conduite par Michel Dotta, la délégation était composée d’une dizaine d’acteurs économiques, finance, matières premières, agroalimentaire et énergies renouvelables. Après une première réunion consacrée aux atouts des Pays-Bas et à leur politique en matière d’attractivité, une table ronde en présence d’institutionnels et d’entrepreneurs néerlandais a ensuite permis à la délégation monégasque de promouvoir les opportunités économiques de la Principauté. Les échanges commerciaux entre les deux pays existent et peuvent encore être développés, dans les secteurs des énergies renouvelables, du shipping, des T.I.C., du trading et de l’ingénierie financière. Les participants néerlandais, parmi lesquels les représentants d’entreprises majeures comme Shell, Philips ou encore Boskalis, ont également été très sensibles au positionnement de Monaco comme porte d’entrée vers les pays méditerranéens et vers le continent africain. Organisée en présence du Prince Albert II, la signature de partenariat entre la CDE et son homologue néerlandais a clôturé cette matinée d’échanges bilatéraux en offrant de nouvelles perspectives: les deux entités signataires s’engagent à proposer de façon permanente des opportunités d’affaires aux entreprises néerlandaises et monégasques. Preuve de cet intérêt mutuel, la satisfaction des entrepreneurs présents, exprimée dès la fin des échanges, et l’invitation de Michel Dotta au Président de VNO-NCW Bernard Wientjes, qui l’a acceptée, d’organiser prochainement une mission économique d’entreprises néerlandaises, en Principauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s