Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Déplacement princier dans d’anciennes terres monégasques

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 20 mai 2014

LL.AA.SS. le Prince Albert II et la Princesse Charlène, loin du tumulte de la Croisette, des paillettes, des polémiques et des intrigues cannoises, étaient en visite sur d’anciennes terres monégasques et particulièrement dans la localité aveyronnaise de Mur-de-Barrez, de moins de mille habitants. C’est cependant seul aux côtés du maire, Alain Cézac, que le S.A.S. Albert II s’est promené à travers les rues de barréziennes où un millier de personnes l’attendaient. Étaient aussi présents Cécile Pozzo di Borgo, préfet de l’Aveyron, Jean-Claude Luche, président du conseil général, Yves Censi, député, Alain Fauconnier, sénateur, et d’autres nombreux élus du département. Une longue correspondance entre la Principauté et l’ancien maire de Mur-de-Barrez, Joseph Chayrigues, avait préparé cette visite du Prince Albert II sur le Carladez. Ce fut un événement d’autant plus remarquable que depuis Louis Ier, en 1668, aucun prince n’avait fait le déplacement. « Les liens du passé méritent d’être entretenus. Je suis heureux d’être au pied de cette tour, dans le cadre de ma découverte du Carladez, et de l’Aveyron. Ces instants sont malheureusement trop brefs. Mur-de-Barrez a préservé son patrimoine, qui témoigne d’un riche passé et constitue un élément fort de l’attractivité de la commune » a déclaré le Prince lorsque fut dévoilée la plaque commémorative, posée sur la tour, et qui atteste désormais de l’amitié entre la Principauté et la localité. Le maire Alain Cézac a offert plusieurs présents au Prince Albert II, dont deux sculptures en acier, réalisées par un artisan local, Laurent Pagès. Un buste de femme et une gentiane. « Vous nous avez manqué, vous notre souverain de cœur. Notre souhait le plus cher est de nouer désormais de nouveaux liens » a déclaré l’édile. Ces liens ne seront pas lettre morte, la fédération française de cyclotourisme va établir un circuit entre Mur-de-Barrez et Monaco. « S’il faut participer, je me joindrai avec plaisir à cette course », a précisé le Prince. En outre, des échanges entre les scolaires sont au programme. Des enfants du village attendaient d’ailleurs le Souverain devant la Mairie et ont chanté avant de lui remettre des bouquets de fleurs. Le père Marek de son côté, lui a fait visiter l’église « C’est une joie pour la population locale, nous l’accueillons comme un frère » a-t-il déclaré. En repartant, le Prince n’a pu qu’avouer « Votre invitation à revenir me va droit au cœur et j’essaierai de l’honorer ». Pour les Barréziens « Cette venue était importante, elle prouve que le Prince Albert II est attaché à ses racines. Nous sommes ravis et nous espérons qu’il revienne vite sur ses terres ».
Puis, le voyage s’est poursuivi dans le Cantal limitrophe. A Aurillac où le Prince a inauguré dans l’atrium du Conseil général, une exposition consacrée à l’histoire commune des deux rochers, Monaco et Carlat. Il y a cent ans, la Société de la Haute-Auvergne, autrement dit la Société des lettres, sciences et arts La Haute-Auvergne, dont le Prince Albert Ier était un de ses membres éminents, lui offrit le rocher de Carlat. A Vic-sur-Cère, le Prince a dévoilé une plaque sur la maison des Princes de Monaco. Les liens qui se sont tissés avec le temps sont bien présents. Le Prince était déjà venu à Aurillac, il y a une quinzaine d’années, pour disputer un match de football. La visite s’achèvera à Calvinet où une plaque commémorative sera dévoilée.
Rappelons que de 1643 à 1791, le Comté de Carladez a appartenu aux Princes de Monaco. Honoré II ayant rompu avec l’Espagne s’était placé sous la protection de la France. En compensation des terres ainsi perdues, Louis XIII, lui fait don notamment de ce comté. Selon les termes du traité de Péronne signé le 14 septembre 1641. Le Prince Albert II est comte de Carladès et baron de Calvinet.
Le jeudi 15 mai, au terme de cette chaleureuse visite de deux jours, la Princesse Charlène s’est rendue à l’école de Carlat qui désormais s’appellera école Nelson Mandela.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s