Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Semaine européenne de la vaccination

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 24 avril 2014

A l’occasion de la semaine européenne de la vaccination, organisée par l’Organisation Mondiale de la Santé dans près de 200 pays dans le monde et qui se déroule du 22 au 26 avril 2014, le Gouvernement Princier tient à souligner, plus particulièrement, l’intérêt de la mise à jour du calendrier vaccinal.

Cette semaine européenne a pour objectif d’aider la population à mieux comprendre les bénéfices, aussi bien individuels que collectifs, de la vaccination et à faire connaître les maladies contre lesquelles elle protège.

A ce titre, la vaccination contre la rougeole apparaît être le seul moyen de prévenir cette maladie. Il convient de rappeler que cette affection se manifeste après une incubation de 14 jours en moyenne par de la fièvre, de la toux, des yeux rouges et larmoyants, une éruption qui débute sur la face et le cou et qui évolue en trois jours pour s’étendre aux mains et aux pieds.
Cette maladie se transmet par contact rapproché entre personnes ou par contact direct avec les sécrétions contaminées. La personne atteinte est contagieuse 4 jours avant l’apparition de l’éruption ainsi que 4 jours après.
La rougeole peut entraîner des complications parfois graves, surtout chez les personnes dont l’immunité est diminuée. Chez l’adulte, elle est plus grave que chez l’enfant. Notons que les nourrissons sont protégés par les anticorps de leur mère pendant 6 à 9 mois.

En l’absence de traitement, seul le vaccin permet de prévenir cette maladie. Tous les enfants, à l’âge de 24 mois, doivent avoir reçu 2 doses de vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Pour les personnes nées depuis 1980, n’ayant pas reçu 2 doses de vaccin, l’injection d’une 2e dose est fortement recommandée.

Le Gouvernement Princier souhaite également rappeler l’impérieuse nécessité, pour chacun d’entre nous, de mettre à jour les vaccinations obligatoires, contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, qui comprennent les primo-vaccinations et les rappels. En effet, nul ne peut se soustraire aux obligations légales de vaccination, sauf contre-indication médicale.

La Semaine européenne de vaccination est l’occasion d’insister sur la nécessaire observance du calendrier vaccinal mis au point par les Autorités de Santé. La mise à jour des vaccins est donc la priorité retenue cette année par le Gouvernement Princier, mise à jour qui s’inscrit dans la politique d’excellence en matière de prévention en Santé Publique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s