Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Réunion plénière de l’AMADE

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 17 avril 2014

Les 10 et 11 avril se tenait au Novotel Monte-Carlo la Conférence plénière annuelle de l’AMADE mondiale, autour de sa présidente, S.A.R. la Princesse de Hanovre. C’est chaque fois l’occasion pour l’association et ses partenaires de faire le bilan des initiatives développées au cours de l’année écoulée et de planifier les activités pour l’année à venir.

L’association a pu compter sur la présence de ses représentants au Burundi, en République Démocratique du Congo, RDC, en Italie, au Chili ou encore en Belgique. Parmi les intervenants extérieurs, on peut citer Auteuil International, partenaire de l’AMADE pour la prise en charge des enfants en situation de rue de Kinshasa, dits « enfants sorciers », ou encore la Fondation espagnole Matres Mundi, sa mission est de lutter contre la mortalité materno-infantile dans les pays en développement à travers la formation des personnels de santé, sages-femmes, infirmières et médecins obstétriciens. La Conférence plénière de l’AMADE a d’autre part permis de faire le bilan des actions de l’association durant l’année écoulée. Plus de 670.000 € ont ainsi été affectés en 2013 à des programmes de développement ou de post urgence à travers le monde. Un niveau historiquement élevé pour l’association, cela s’explique notamment par une mobilisation accrue de ses mécènes en 2013, année du 50e anniversaire de l’AMADE mondiale. Ces fonds ont permis de soutenir une dizaine de programmes de développement dans les trois domaines d’intervention de l’association, protection des enfants les plus vulnérables contre l’exploitation, la violence et les abus, l’accès à l’éducation ou encore l’accès à la santé, ainsi qu’une première intervention en faveur des enfants réfugiés syriens en lien avec le HCR, Haut commissariat pour les réfugiés. C’est ainsi qu’au Burundi, plus de 13.000 orphelins et enfants vulnérables ont pu être scolarisés en classes de primaire ou avoir accès à une formation professionnelle. Aux Philippines, plus de 1.200 enfants et familles des rues de Manille ont été pris en charge et encadrés pour leur réinsertion durable dans la société. En RDC, la prise en charge d’une trentaine de jeunes filles des rues de Kinshasa a pu être assurée au sein d’un centre dédié, ainsi que le retour de 17 autres jeunes filles dans leurs familles.
L’AMADE a également planifié à cette occasion son programme pour 2014. Au Burundi, le Collège d’excellence de Matana, dont la construction a commencé en 2012, devrait ouvrir ses portes en septembre prochain et accueillir sa première promotion d’élèves. Ce complexe scolaire d’une capacité à terme de 460 enfants se veut être une référence au Burundi en termes d’éducation secondaire et de formation professionnelle. Dans ce pays seuls 30% des enfants ont accès au second cycle. En Érythrée, l’AMADE mondiale va soutenir à la demande d’un de ses mécènes, la Congrégation du bon samaritain, qui accueille au sein de ses 3 maisons familiales à Asmara, une quarantaine d’enfants abandonnés, atteints du VIH/SIDA. En Éthiopie, l’AMADE va soutenir la Fondation Matres Mundi à travers l’équipement de l’École internationale de médecine périnatale en cours de construction au sein de l’Université catholique éthiopienne Saint Thomas d’Aquin d’Addis Abeba, école qui aura notamment pour vocation de former des sages-femmes, dans un pays qui ne dispose que d’une sage-femme pour 10.000 habitants. Enfin en RDC, l’AMADE s’engagera aux côtés de l’Ambassade du Brésil, de la MONUSCO et de l’UNICEF, en faveur de la réintégration de 1.200 enfants soldats démobilisés dans la région de Goma.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s