Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 28 janvier 2014

A l’occasion de la 18e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui s’est tenue à Doha en 2012, la mise en œuvre d’une seconde période du Protocole de Kyoto, a été adoptée pour une durée de huit ans. Monaco avait alors annoncé son souhait de continuer à réduire de manière drastique ses émissions. Le 27 décembre dernier, en déposant son instrument d’acceptation auprès de l’ONU, la Principauté s’est engagée officiellement à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30% pour la période 2013-2020 par rapport à 1990. C’est le premier État à prendre un engagement de réduction pour cette nouvelle période, concrétisant ainsi sa politique ambitieuse en faveur de la lutte contre les changements climatiques. Le Protocole de Kyoto, qui fixe des objectifs individuels chiffrés et juridiquement contraignants de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour les pays développés, a été signé le 29 avril 1998 et ratifié le 27 février 2006. Monaco avait souscrit à un engagement de réduction de 8% pour la période 2008-2012 par rapport à 1990. Afin d’atteindre cet objectif, la Principauté a établi une stratégie reposant sur deux piliers, réduction des émissions par la mise en œuvre de mesures domestiques et la compensation par l’achat de crédits carbone afin de compléter les efforts entrepris sur le plan domestique. Monaco a jusqu’à maintenant réduit ses émissions d’environ 17%, dépassant largement l’objectif des 8% fixés. Rappelons que la Principauté a signé la CCNUCC, Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques à l’occasion du Sommet de la Terre, le 11 juin 1992, et l’a ratifiée le 20 novembre 1992. Cette Convention s’est donné pour objectif la stabilisation des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique* dangereuse du système climatique.
*est ainsi qualifié tout ce qui est provoqué directement ou indirectement par l’action de l’homme, érosion ou pollution par exemple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s