Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

World Policy Conference à Monaco

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 19 décembre 2013

La 6e édition de la WPC s’est tenue à Monaco du 13 au 15 décembre. Ce forum, lancé en 2008 par Thierry de Montbrial, président de l’IFRI, Institut français des relations internationales, est consacré aux perspectives d’amélioration de la gouvernance mondiale.
Photo (c) Charly Gallo / CDP

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Pour lui « Mon idée principale, lorsque j’ai créé la World Policy Conference, c’est de privilégier le dialogue et l’écoute mutuelle avec respect ». De nombreux acteurs importants de la scène internationale étaient donc à Monaco. S.A.S. Albert II de Monaco était naturellement présent. Parmi les participants on remarquait Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères et son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et le vice-Premier ministre turc, Ali Babacan, l’ancien directeur de l’Organisation mondiale du commerce, OMC, Pascal Lamy et Jean-Claude Trichet ancien président de la Banque centrale européenne, BCE. Avaient aussi fait le déplacement Joaquin Almunia, vice-président de la Commission européenne, Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française, Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne, Bertrand Badré, directeur général et directeur financier, Banque mondiale, Henri de Castries, PDG d’AXA, Jin Roy Ryu, président de Poongsan Group, République de Corée, David de Rothschild, président, Rothschild, Yves Leterme, secrétaire général adjoint, OCDE, Jean Pisani-Ferry, commissaire général à la stratégie et à la prospective, Paul Hermelin, PDG de Capgemini, Christophe de Margerie, PDG de Total, Bruno Lafont, PDG de Lafarge, Kemal Dervis, vice-président de la Brookings Institution responsable de l’économie mondiale et conseiller à l’université Sabanci, ancien ministre des Affaires économiques de Turquie et Nicolas Barré, directeur délégué de la rédaction, Les Échos. Tous ces décideurs devaient débattre de la situation internationale, aussi bien d’un point de vue économique, en évoquant l’union bancaire européenne ou encore la finance internationale, que d’un point de vue diplomatique, en abordant notamment le sujet épineux de la réintégration de l’Iran dans la communauté internationale.
Ce fut aussi l’occasion d’entendre Pauline Marois, Premier ministre du Québec qui est actuellement en Europe, du 13 au 17 septembre, avec pour programme une visite à Paris, Monaco et Bruxelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s