Le Petit Journal de Monaco

Journal électronique

Lâcher de ballons roses au CHPG

Posted by lepetitjournaldemonaco sur 29 octobre 2013

Dans le cadre d’Octobre Rose, un lâcher de ballons roses et biodégradables a été organisé aujourd’hui à 12h30, au CHPG, en soutien aux malades du cancer du sein et afin d’encourager son dépistage.Cette manifestation était une première en Principauté. Elle s’est déroulée en présence du Conseiller de Gouvernement pour les Affaires Sociales et la Santé, Stéphane Valeri, du Dr. Daniel Rouison, Conseiller Médical auprès de ce même Département, et du Dr. Mathieu Liberatore, Chef du Service d’Echographie-Sénologie, du Président du Conseil d’Administration, André Garino, ainsi que de nombreux dirigeants et membres du personnel du CHPG.

Rappelons que le Gouvernement Princier, sous l’égide du Département des Affaires Sociales et de la Santé, mène une politique dynamique de prévention en matière de santé publique, notamment au travers de son Centre Monégasque de Dépistage dirigé par le Dr. Rouison. Entre autres actions menées, citons les campagnes de dépistage du cancer colo-rectal, de l’ostéoporose, et plus récemment, la campagne de vaccination contre le papillomavirus humain,
complétée par la campagne de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus.

Le Gouvernement Princier va continuer de soutenir son effort dans ce domaine en lançant dès l’an prochain une nouvelle campagne de dépistage organisé du cancer du sein, pour sensibiliser une plus large frange de la population féminine. Cette complémentarité d’action avec l’Association Pink Ribbon, très active en ce domaine, et toutes les personnes qui s’engagent à ses côtés, permettra de tout mettre en oeuvre pour faire reculer ce cancer en Principauté.
Rappelons qu’aujourd’hui, dans neuf cas sur dix, on guérit d’un cancer du sein dépisté suffisamment tôt.

D’importantes sommes ont d’ailleurs été inscrites au Budget de l’Etat pour renforcer, au sein du CHPG, le Service de Sénologie dirigé par le Dr. Liberatore. Ces travaux, de près de 1,5 million d’euros, démarreront en janvier 2014 pour se terminer en mars 2014. Ils doteront le Service des appareils les plus performants pour dépister le cancer du sein. Le CHPG disposera ainsi d’un des mammographe en 3D parmi les plus efficaces au monde, d’une valeur de plus de 300.000 euros.

La Principauté de Monaco dispose donc de tous les moyens pour réussir à mener les campagnes de prévention efficace : des équipements de haut niveau, un réseau exceptionnellement dense de professionnels de grande compétence et une volonté politique affirmée d’être, en ce domaine également, un pays exemplaire et modèle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s